Le bourgeois gentilhomme

Le Bourgeois gentilhomme est une comédie-ballet de Molière, en cinq actes et en prose (sauf les entrées de ballet qui sont en vers), représentée pour la première fois en 1670, devant la cour de Louis XIV, au château de Chambord par la troupe de Molière.

Auteur(s) :
Langue cible :
Français
Langue source :
Niveau :
A1, A2, Avancé, B1, B2, C1, C2, Confirmé, Conversation, Débutant, Enfants & Ados, Faux débutant, Intermédiaire, Perfectionnement
Editeur :
Marque & Collection :
9782081236165
Dimensions :
12.5 x 18 x 1.1 cm
Poids :
194 g
Pages :
193
Support :
Livre poche
Etat :
new

2,76 €

Plus d'information

Le bourgeois gentilhomme Riche bourgeois, M. Jourdain ne rêve que d'une chose : devenir gentilhomme. Et quels ne sont pas ses efforts pour y parvenir ! Cours de danse, de chant, d'armes et de philosophie : tout est bon pour acquérir les manières d'un noble. Hélas ! L'élève multiplie les maladresses et les balourdises. L'extravagance de M. Jourdain atteint son comble quand il refuse la main de sa fille à l'homme qu'elle aime, sous prétexte que celui-ci n'appartient pas à la haute société. Cette fois, c'en est trop. Son entourage est bien décidé à lui faire recouvrer la raison. Rien de tel que les ruses d'un habile valet pour mettre un terme aux lubies d'un vieux barbon ! L'édition permet d'étudier les personnages de la comédie et les formes de comique à l'oeuvre dans la pièce ; elle approfondit aussi le genre de la comédie-ballet - un art de la cour. Elle s'intéresse enfin à la mise en scène de Philippe Car en 2009 (qui transforme le Bourgeois en « comédie pour pantins, marionnettes, robots, acteurs et manipulateurs »).

MOLIÈRE

MOLIÈREJean-Baptiste Poquelin naquit à Paris en 1622. Il étudia à Paris jusqu'en 1937 et commenca des études de droit, qu'il ne finira pas, à Orléans. Il entra dans le théâtre en 1643. Il rencontra une famille de comédiens, les Béjart, avec qui il devint très ami. Il prit le nom Molière et créa avec les Béjart «L’Illustre Théâtre», qui ouvrit en janvier 1644. Mais la compagnie ne connut pas grand succès et elle fit faillite en mai 1945 (environ un an avant sa crátion). Après ce malheureux évènement, Molière et les Béjart quittèrent Paris. Madelaine Béjart connaissait un duc, avec lequel elle était très amie, et celui-ci créa une petite troupe pour eux. Ainsi, ils parcoururent la France, et cette période marqua le début de l'oeuvre comique du grand Molière. ( il écrivit La Jalousie du barbouillé et Le Médecin volant.) La troupe s'installa à Lyon en 1653 où Molière écrivit certaines pièces qui connurent un grand succès. ( telles que L'étourdi ou Le dépit amoureux). Molière connut en 1659 un succès énorme avec Les Précieuses ridicules. Cette pièce élança Molière dans sa carrière comme directeur de théâtre. En1662, il épousa Armande Béjart, la soeur de Madelaine Béjart. En cette même année, il écrivit L'école des femmes qui remporta un grand succès ainsi que de nombeuses critiques. En 1664, Molière présenta à la cour du roi Louis XIV Tartuffe, qui fut bien vite interdite. En 1665, il présenta Don Juan ou le destin de pierre, et L'amour médecin. 1666, Molière écrivit Le misanthrope, qui ne connut pas un grand succès, et Le médecin malgré lui, qui, contrairement, remporta une grande victoire. En 1667, il fut atteint par la tuberculose et ne produit rien en cette année. Après une longue maladie, Molière écrivit de nouvelles comédies: Amphitryon, George Dandin et L’Avare. En 1670, il représenta Le bourgeois gentillhomme. En 1671, il présenta Les Fourberies de Scapin. Cette comédie attira beaucoup de monde. Cette année vit aussi la première représentaion de La Comtesse d’Escarbagnas. En 1672, il ne produisit qu'une seule oeuvre: Les Femmes savantes. En 1673, il fut atteint d'une crise de tuberculose alors qu'il jouait Le malade imaginaire. Il mourut en cette année, et il fut enterré en secret par le roi, les comédiens étant considérés comme des envoyés du diable par le clérgé.
source : wikipedia 

JOUBAIRE Claire