Le père Goriot

Le Père Goriot est un roman fait partie des Scènes de la vie privée de La Comédie humaine d'Honoré de Balzac. Le Père Goriot établit les bases de ce qui deviendra un véritable édifice : La Comédie humaine, construction littéraire unique en son genre, avec des liens entre les volumes, des passerelles et des renvois.

Auteur(s) :
Langue cible :
Français
Langue source :
Niveau :
A1, A2, Avancé, B1, B2, C1, C2, Confirmé, Conversation, Débutant, Enfants & Ados, Faux débutant, Intermédiaire, Perfectionnement
Editeur :
Marque & Collection :
9782081219755
978-2-08-121975-5
Dimensions :
12.5 x 18 x 1.7 cm
Poids :
398 g
Pages :
Support :
Livre poche
Etat :
new

3,75 €

Plus d'information

La triste aventure du père Goriot pourrait se dérouler dans l'indifférence générale, sans le regard de son voisin de palier, Eugène de Rastignac. Lorsque ce provincial vient à Paris faire ses études de droit, il est encore plein d'illusions. Mais il découvre bientôt les règles cyniques qui gouvernent la société, vaste comédie sacrifiant sur son autel ceux qui ignorent son jeu cruel. Le père Goriot, lui, meurt «comme un chien» après s'être dépouillé pour ses deux filles ingrates. Tout autant que la tragédie d'un vieillard, Le Père Goriot est le récit de l'apprentissage, par un jeune homme sans expérience, du pouvoir de l'argent dans les relations humaines. Au moment même où il rédige ce chef-d'oeuvre, Balzac invente un cycle romanesque immense, dans lequel les personnages, reparaissant d'une oeuvre à l'autre, offrent une peinture de la société tout entière - La Comédie humaine. Le dossier de l'édition propose d'étudier plusieurs passages clés de l'oeuvre et contient deux groupements de textes, l'un consacré au personnage de Rastignac dans La Comédie humaine, l'autre à la portée de ce cycle dans l'évolution du genre romanesque.

BALZAC Honoré de

BALZAC Honore deHonoré de Balzac (1799-1850) est un écrivain français.

Il fut romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste, imprimeur, et a laissé l'une des plus imposantes œuvres romanesques de la littérature française, avec 91 romans et nouvelles parus de 1829 à 1852. Travailleur forcené, fragilisant par des excès sa santé déjà précaire, endetté par des investissements hasardeux, fuyant ses créanciers sous de faux noms dans différentes demeures, Balzac a vécu de nombreuses liaisons féminines avant d'épouser, en 1850, la comtesse Hańska qu'il avait courtisée pendant plus de dix-sept ans. Honoré de Balzac est un des maîtres incontestés du roman français dont il a abordé plusieurs genres : le roman historique / politique, avec Les Chouans, le roman philosophique avec Le Chef-d'œuvre inconnu, le roman fantastique avec La Peau de chagrin, le roman poétique avec Le Lys dans la vallée. Mais ses romans réalistes et psychologiques les plus célèbres comme Le Père Goriot ou Eugénie Grandet, qui constituent une part très importante de son œuvre, ont induit, à tort, une classification réductrice d'« auteur réaliste». Balzac a organisé ses œuvres en un vaste ensemble, La Comédie humaine, dont le titre est une référence à la Divine Comédie de Dante. Son projet est d'explorer les différentes classes sociales et les individus qui les composent. Il entend « faire concurrence à l'état civil » selon la formule qu'il emploie dans l'Avant-propos de la Comédie humaine. Il a réuni ses textes dans des ensembles génériques : Études de mœurs, Études analytiques, Études philosophiques. 
Honoré de Balzac a brossé un vaste tableau de la société de son temps créant des archétypes comme celui du jeune provincial ambitieux à la conquête de Paris Eugène de Rastignac, de l'avare tyran domestique : Félix Grandet, l'icône du père : Jean-Joachim Goriot, ce « Christ de la paternité», ou le bagnard reconverti en policier : Vautrin. Il a influencé directement des auteurs comme Gustave Flaubert dont le roman L'Éducation sentimentale est directement inspiré du Lys dans la vallée, et Madame Bovary, de La Femme de trente ans. Le cycle romanesque de La Comédie humaine et le principe des personnages reparaissant ont également influencé de nombreux auteurs de son siècle et du siècle suivant, notamment Émile Zola, pour le cycle des Rougon-Macquart, et plus tard - Marcel Proust.
source : wikipedia

KEIME Christian