Les 50 règles d'or de l'orthographe

Pour acquérir facilement les bases de l'orthographe. La règle, rédigée de façon simple et accessible à tous. Des exemples pour l'illustrer. Des astuces pour la mémoriser facilement. Des exceptions et les pièges à éviter. 210 exercices pour s'entraîner, et tous les corrigés.

Auteur(s) :
Langue cible :
Français
Langue source :
Niveau :
A1, A2, Affaires, Avancé, B1, B2, C1, C2, Confirmé, Conversation, Débutant, Faux débutant, Intermédiaire, Perfectionnement
Editeur :
Marque & Collection :
9782011698643
978-2-01-169864-3
Dimensions :
14.5 x 23 x 1.3 cm
Poids :
296 g
Support :
Livre
Etat :
new

8,97 €

Plus d'information

Un ouvrage destiné à un public rencontrant des difficultés en orthographe désireux de progresser rapidement grâce à l'acquisition de quelques règles simples et d'exercices adaptés.

Chacune des 50 règles fondamentales de l'orthographe fait l'objet d'une double page proposant :
- la règle, dans la rubrique "A retenir", expliquée simplement et illustrée par de nombreux exemples ;
- une série de 6 à 7 exercices progressifs pour s'entraîner ;
- un encadré "Bon à savoir", donnant quelques compléments si l'on veut en savoir un peu plus...

On y trouvera en plus :
15 tableaux de conjugaison ;
quelques règles d'orthographe d'usage (noms féminins terminés par le son (i), par le son (u),... , noms terminés par le son (eur) ou (oir), adverbes en ...ment, etc).

Tous les corrigés des exercices figurent en fin d'ouvrage ; ils sont accompagnés de conseils.

Un index complet permet d'accéder rapidement à l'information cherchée.

BERLION Daniel

BERLION Daniel...Son sujet de thèse - le fameux cours d'orthographe des époux Bled- va constituer un autre tournant dans sa vie : « Je voulais comprendre pourquoi un livre dénigré par toute la hiérarchie enseignante, dans la foulée de mai 68, se retrouvait dans toutes les écoles, expliquer le paradoxe d'un ouvrage que certains destinaient à l'autodafé et qui s'est pourtant vendu à 20 millions d'exemplaires ». Avec l'aval de l'éditeur, Hachette, il rencontre longuement les fameux auteurs, déjà âgés. Il finit par obtenir toute leur confiance, au point d'être choisi pour assurer l'indispensable lifting de ce livre paru pour la première fois en 1946. Moraliste, patriotique et profondément rural, comme la France de l'époque, le vocabulaire des exercices devait être mis au goût du jour, peu de jeunes connaissant désormais ce que sont un rémouleur, un tombereau ou une fenaison. En remplaçant, par exemple, le vieux charron par l'actuel mécanicien, Daniel Berlion rénove par petites touches le fameux Bled, devenu une véritable marque déclinée de multiples façons : cahiers d'exercices, cahiers pour le maître ou encore les inévitables cahiers de vacances qui rassurent tant les parents d'élèves...
source : le Journal de Saone-et-Loire